News

Rachat de la société en 2010

Reportage Video: Armor TV

24 movembre 2010

armor-tv

Jusqu'au 27 novembre 2010 a lieu la 9ème semaine nationale de la création et de la reprise d'entreprise. Chaque année en Côtes d'Armor, une centaine d'entreprises est à vendre. Si le nombre de cédants reste stable, les candidats, eux, sont deux fois moins nombreux. Quels sont les effets de la crise aujourd'hui sur la reprise d'entreprise? Qu'est-ce qui motive un jeune repreneur à se lancer dans l'aventure?

Pour visionner la vidéo, cliquez ICI

Regardez la vidéo à partir de 2 min 08 environ


 

La Sarl Faramus bénéficie de l'aide Créarmor

25 octobre 2010

1094108 8423896-pordaide-20101023-b112b

Jeudi, Paule Quéméré, du conseil général, a rencontré, au siège de la société Faramus, son directeur dans le cadre de l'aide Créarmor.

70 entreprises

Dirigée par Frédéric Faramus, la société propose un panel de prestation complet à partir de la vente, installation et réparation de matériel de cuisines et buanderies professionnelles et industrielles. Il a acheté l'entreprise en mars2010, avec pour principal objectif sa modernisation et l'embauche de personnel. Il a, ainsi, pu bénéficier de l'aide Créarmor, à savoir, l'encouragement à la création et à la reprise d'entreprises, qui constitue une subvention de11.000EUR. En effet, Créarmor est un des programmes dont s'est doté le conseil général pour aider et accompagner la création, la reprise ainsi que l'évolution de toutes les entreprises. Créarmor, aide aujourd'hui 70entreprises par an (60 créations plus dix reprises). «L'aide s'étend désormais aux projets d'implantation résultant de la prospection hors Bretagne, source de perspectives de développement et de retombées économiques importantes pour le département». La société Faramus, 12, rue du Point-du-Jour, a comme clientèle les foyers-logements, maisons de retraites,etc., soit 600 clients dans tout le département et au delà. L'entreprise a effectué le projet cuisine du futur «Courtil de l'Ic», centre d'accueil médicalisé pour adultes handicapés, à Pordic.

Article issus du journal "le Télégramme"